Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /home/dae/www/daaf/Scripts/lang.php on line 20 Fumées tuent - Et vous ? Où en êtes -vous avec le DAAF ?

Au-delà de la loi qui impose la présence d’un détecteur avertisseur autonome de fumées (DAAF) dans nos logements à partir du 8 mars 2015, le DAAF est avant tout un système de sécurité très fiable qui va permettre de sauver des vies. En effet, l’installation d’un détecteur de fumée doit déceler les fumées émises dès le début d’un incendie et produire immédiatement un signal sonore suffisamment puissant pour réveiller une personne endormie et lui permettre de quitter rapidement les lieux.

Quels sont les lieux concernés ?
Cette règlementation s'impose seulement dans les lieux d'habitations.

Date limite d'équipement:
Le 8 mars 2015 tous les logements devront être équipés de détecteurs autonome avertisseur de fumées. La règlementation ne concerne que ce type de détection. Mais il ne faut pas négliger les autres sources de danger (comme le monoxyde de carbone par exemple).

Qui doit les installer ?
Le propriétaire doit installer ou faire installer les détecteurs dans les logements qu'il occupe ou qu'il loue.

Qui doit assurer le bon fonctionnement de l'appareil ?
Dans le cas de location de courte durée ou saisonnière, le propriétaire, en plus de l'installation, a la charge d'assurer l'entretien et le bon fonctionnement du détecteur.
Dans le cas d'une location annuelle le locataire doit s'assurer du bon fonctionnement du détecteur et l'entretenir. En cas de nécessité il assure également son remplacement.

En quoi consiste l'entretien d'un DAAF ?
Il faut le tester en appuyant sur le bouton test de manière régulière (1 fois par mois). Attention le faire trop souvent risque de décharger rapidement la batterie.
Lorsque la batterie est usée ou défaillante, le renouvellement de celle-ci est à la charge de l'occupant du logement.

Où doit-on les poser ?
Au moins 1 par niveau de l'habitation - 1 dans la circulation qui mène aux chambres.

Qu'est ce que je risque si je ne m'équipe pas de détecteur de fumée ou s'il est hors service lors d'un sinistre?
Le code des assurances prévoit la possibilité de ne pas appliquer les garanties du contrat souscrit en cas de non respect de l'obligation de disposer un détecteur de fumée.

Est-ce que je dois informer mon assureur de mon installation ?
Oui vous devez informer votre assurance par la transmission d'un certificat que vous pouvez remplir vous-même. Celui-ci est généralement fournit avec le détecteur.

Installation des détecteurs:

Est-ce que je dois faire appel à un professionnel?
Un DAAF, peut être installé par le seul occupant du logement, nul besoin de passer par l’intermédiaire d’un installateur. Par ailleurs, il n’existe ni installateur mandaté ou agréé par l’État ni de diplôme d’installateur reconnu par l’État.

Est-ce que je peux l'installer dans les combles?
Oui dans le cas de détecteurs "connectés". Il s'agit de détecteurs qui communiquent entre eux afin de rendre l'alarme perceptible dans l'habitation. Le déclenchement du détecteur dans les combles mettra en fonction le détecteur dans l'habitation.

Comment détecter ma cuisine, mon garage, ma salle de bain?
Le DAAF risquent de se déclencher de manière intempestive dès lors que l'air ambiant est rendu opaque. Afin d'éviter cela, il existe des détecteurs sensibles à la chaleur. Leur installation n'est pas obligatoire mais la cuisine est une source importante de feu. Cet équipement permet une alerte précoce du sinistre.

Comment je dois le positionner pour qu'il puisse être le plus efficace?
Les informations dépendantes des appareils sont fournies dans les conditionnements commerciaux des produits.

A ne pas faire:

  • Les positionner près d'un angle de mur
  • Les installer en partie basse des locaux
  • Les installer dans un endroit protégé par des poutres qui pourraient retenir les fumées ce qui aura pour conséquence le déclenchement tardif du détecteur.
  • Les installer dans des locaux où il y a de la poussière, des vapeurs, de la fumée générée par des travaux de bricolage.

Conseils d'achats:

Combien de temps dure une batterie?
Lors de votre achat les batteries ont au moins une durée d'un an. Certain appareil ont des batteries d'une durée de 5 ans. D'autres encore sont dotés des batteries qui ne peuvent pas être changées mais proposent des durées garantie de 10 ans tout en sachant que les détecteurs s'usent et qu'il faudra les renouveler.

Quels sont les critères d'achat d'un détecteur?
Le produit doit être normalisé, c’est-à-dire répondre aux préconisations d’une norme européenne harmonisée. Ce point peut être aisément vérifié par le consommateur grâce au marquage CE qui doit apparaître sur le produit suivi du numéro de la norme NF EN 14604. Cette référence est la seule obligatoire.

Conduite à tenir en cas d'incendie:

Les conduites à tenir varient selon l’endroit où le feu se déclare.
Si l’incendie se déclare dans votre logement

  • Fermez la porte de la pièce en feu.
  • Faites sortir tout le monde et évacuez les lieux pour éviter les risques d’intoxication.
  • N’ouvrez aucune fenêtre pour ne pas créer d’appel d’air.
  • Une fois dehors, appelez les pompiers en composant le 18 ou le 112

Si vous ne pouvez pas sortir de la pièce ou de votre logement

  • Fermez les portes et mettez des linges mouillés en bas de celles-ci.
  • Allez à la fenêtre pour signaler votre présence aux secours.
  • En cas de fumée dans la pièce, baissez-vous vers le sol et couvrez-vous le nez et la bouche avec un linge humide.

Au-dessus de votre palier

  • Quittez votre appartement par l’issue la plus proche car les flammes et la fumée progressent toujours vers le haut.
  • Prenez soin de fermer la porte palière et toutes les fenêtres et descendez par les escaliers.
  • N’empruntez jamais l’ascenseur.
  • Une fois dehors, signalez-vous aux équipes de secours pour qu’elles ne vous recherchent pas inutilement dans l’immeuble.

Les numéros d’urgence
Appelez les pompiers au 18 ou 112 (numéro européen)


Conclusion:

Le détecteur de fumée doit vous permettre de ne pas prendre de risques. Gardez toujours en vu que les surcharges électriques, une casserole laissée sur le feu, un linge posé sur un radiateur électrique… sont autant de départs de feu qui peuvent être évités.
Le détecteur de fumée ne remplacera jamais les biens que vous avez perdus, il est là pour vous réveiller et vous permettre de vous mettre en sécurité quand vous êtes le plus vulnérable.

Le DAAF a un coût relativement modéré... ...mais votre vie n'a pas de prix.